Les polices communales vaudoises recrutent
95b9e29d4a8b3940b2a3cac3aa0eb6ff.jpg
b18a700ca5fd3f2ac8855f1401efc3bf.jpg
993e595512614ceaced1843850d5b0de.jpg
4d9393855f27d0be1f56947b4ab1da66.jpg
1625344098c5888021dcd3ec359b9784.jpg
754778c8dd8ec69422c6dd87709190a0.jpg
d01b119d535a7aabd9172459309185fa.jpg
afa5ad39aab04093eb63016588a64aff.jpg
6417c8c008a002bd02602611f885958d.jpg

Mon métier


M’adapter en toute circonstance et rester maître de moi, je deviens le héros de ma propre vie

Intervention et gestion du stress

Le métier de policier est exigeant. Il nécessite savoir-être, savoir-faire et une grande faculté d’adaptation. En une journée, un policier peut porter secours lors d’un accident, agir dans des situations de précarité, interpeller des cambrioleurs après une course-poursuite et arrêter un dealer de drogue en flagrant délit. Qu’il s’agisse d’interventions de la vie courante ou de situations périlleuses, il doit adapter en permanence son comportement tout en gérant ses émotions et son stress. Pour ce faire, il bénéficie d’une formation et d’un encadrement de haut niveau et peut compter sur la camaraderie et l’esprit de corps.

Conjuguer vie privée et vie professionnelle, sans laisser l’une prendre le pas sur l’autre, peut s’avérer parfois être un exercice difficile.

Le policier est un acteur prépondérant d’un monde en mutation. Il est le héros de sa propre vie, au service de tous.

Cap R. C., 43 ans, Chef de la Division Opérationnelle,
Police Nord Vaudois

L’empathie, l’écoute et l’assistance sont importants pour mon métier

Écoute et solutions

J’ai été informé qu’un homme s’était jeté sous le train. Une femme et ses fils se sont présentés au poste. La mère était inquiète pour son mari, dépressif, qui n’avait plus donné signe de vie. J’ai tenté de les réconforter. Les renseignements obtenus ont confirmé que le défunt était son époux. Nous avons pris la famille choquée en charge. Le fils aîné était connu de la Police Nyon Région et s’était toujours montré hostile à notre égard. Ce jour-là, il a découvert un autre aspect de notre profession : l’empathie, l’écoute et l’assistance. Cela a visiblement changé son regard sur la police.

Sgtm S. L., 38 ans, Chef de brigade,
Police Nyon Région

Les réalités quotidiennes font de moi un expert de l’organisation et du partenariat

Management et organisation

La conduite des engagements de police par une méthode d’appréhension systématique des problèmes est un processus éprouvé et adapté à tous les domaines du management, raison pour laquelle nous portons une attention toute particulière à la formation des cadres et spécialistes. Les Polices communales vaudoises développent en permanence les compétences de leurs collaborateurs dans des approches participatives et opérationnelles. Nos structures et organisations de proximité offrent un environnement de travail stimulant, réactif et exigeant, propice au développement de compétences de gestion et de conduite. Baignés dans les réalités quotidiennes de nos villes et agglomérations, nous sommes les experts de la collaboration en partenariat.

Maj M. de M., 41 ans, Commandant de police,
Police Région Morges

Partie intégrante de ma carrière, la formation me garantit un haut degré de professionnalisme

Formation et professionnalisme

Dès son entrée à l’Académie et tout au long de sa carrière professionnelle, la formation, qu’elle soit respectivement de base ou continue, va faire partie intégrante de la vie du policier. Elle vise à garantir un haut degré de savoir-faire et de savoir-être, aussi bien au niveau du maintien des acquis techniques (entraînement de tir, self-défense), tactiques (méthodes d’intervention) et juridiques (circulation, pénal) que de l’évolution du matériel et de l’adaptation aux nouveaux défis sécuritaires. La formation continue, au travers des plans de carrière, vise également à offrir aux cadres les outils nécessaires dans des domaines tels que le management ou la conduite opérationnelle.

Adj J. P., 36 ans, Chef formation continue,
Police Ouest lausannois

Le maintien de l’ordre me projette souvent au cœur de l’actualité

Maintien de l’ordre

Cette activité fait partie intégrante de la fonction de policier et nous projette souvent au cœur de l’actualité, lors d’événements régionaux, cantonaux, nationaux, voire internationaux. En formation constituée de policiers provenant de différents corps, régions ou cantons, cette fonction rassemble et crée des liens au gré des missions ou des cours de formation continue. Ces engagements permettent également d’avoir un contact pacifique avec la population, souvent dans un contexte hors normes, comme la tenue d’un sommet, d’une manifestation sportive ou d’un événement particulier. Enfin, cette activité nous amène à œuvrer dans des régions parfois bien différentes de celles où nous exerçons habituellement notre activité professionnelle.

Plt S. B., 46 ans, Chef des unités spéciales,
Police Municipale de Lausanne

J'ai le sens des valeurs et je veux les transmettre

Prévention scolaire et éducation

A ce jour, plus de 100 000 élèves sont scolarisés, à différents niveaux, dans les 90 établissements de notre canton. Ce chiffre ne fera que croître en raison de l’augmentation des naissances enregistrées depuis plusieurs années. Afin de répondre à cette évolution, tous les policiers spécialistes dans le domaine de la prévention routière doivent s’adapter en permanence pour former les enfants et les adolescents aux dangers de la route. A cet effet, nous disposons dans notre canton de plusieurs outils exceptionnels, dont notamment les jardins de circulation, aménagements plongeant les plus jeunes dans la réalité du trafic urbain. La prévention générale, la sensibilisation et l’apprentissage du bon comportement faisant partie intégrante du cursus scolaire, nos spécialistes se rendent quotidiennement dans les classes pour rappeler aux jeunes adolescents l’attitude à adopter dans la vie de tous les jours et les conséquences que peut engendrer un acte illégal.

Adj C. A., 50 ans, Chef de section Prévention-Proximité,
Police Est Lausannois

Je suis au service de la collectivité locale et régionale

Proximité et partenariat

Au sein de la Police Lavaux, ma mission consiste à être au service de la collectivité locale et régionale.
Je suis en contact permanent avec les Autorités, le monde sociétal, les administrations, les entreprises et les écoles. Je connais presque toute la population de mon rayon d’action. J’effectue un travail de prévention, de visibilité, de médiation et je participe à la mise en œuvre de tout type d’événement.
Aujourd’hui, par exemple, je collabore à l’organisation d’un moment festif avec la Société de développement, les représentants des Autorités, le monde économique et les écoles.

Mon activité quotidienne est enrichissante à titre personnel car j’ai la reconnaissance des citoyens et des Autorités politiques qui sont satisfaites de nos actions globales.

Sgtm K. S., 52 ans, Chargé de prévention,
Police Lavaux

Je contribue à la sécurité des manifestations

Sécuriser les manifestations

Ça y est, c’est prévu, une grande fête sera organisée prochainement. L’organisateur, soucieux de bien préparer son événement, se renseigne auprès des Autorités et complète un formulaire de demande d’autorisation, qui est soumis à l’organe compétent. L’organisateur et les partenaires chargés de la sécurité, tels que la police communale, la police du commerce, le service de signalisation, l’office du stationnement, les pompiers et la protection civile, se réunissent ensuite afin de créer toutes les conditions favorables au bon déroulement de la fête, dans le respect des exigences légales et conformément aux moyens à disposition. Vient le jour de fête. Les abords de la manifestation sont sécurisés, un policier de proximité se rend sur place et contrôle, avec le responsable de l’organisation, que tout a bien été mis en place, conformément aux décisions prises préalablement. Le public arrive, la fête bat son plein, la police se mêle à la foule. L’objectif de cette présence préventive est de neutraliser les éventuelles tensions et de se mettre à la disposition des fêtards en cas de sollicitation particulière nécessitant une prise en charge sécuritaire rapide et efficace. Ainsi se résume le rôle des Polices communales qui, appelées à garantir la sécurité des manifestations, se mettent au service des organisateurs et de la population.

Sgtm P. A. C., 57 ans, Répondant de proximité,
Police Riviera

La gestion du stress et des émotions est un défi au quotidien

Gestion des urgences

Gérer l’urgence dans un contexte qui ne s’y prête pas forcément, voilà le véritable défi du policier. A tout instant, la sérénité d’une patrouille préventive peut être interrompue par la nécessité d’une intervention urgente. Sans prévenir, la radio crépite dans nos oreilles et le centraliste requiert notre intervention et/ou assistance sur un événement particulièrement grave. Sans perdre une seconde, sirènes hurlantes, la patrouille de police interrompt subitement son activité en cours pour prêter assistance à une personne en détresse. Montée d’adrénaline, appréhension de l’inconnu, gestion du stress et des émotions sont des obstacles que le policier doit s’efforcer de maîtriser.

Toutefois, le sentiment du devoir accompli et parfois la reconnaissance du citoyen estompent toutes ces difficultés.

Sgt S. W., 32 ans, Sous-chef d’Unité,
Police du Chablais Vaudois